Libre et assoupi

Les petits amis, si vous cherchez un film à voir qui soit drôle et sympathique, mais qui vous propose dans le même temps une réflexion sur le monde d’aujourd’hui, je vous conseille vivement Libre et assoupi, de Benjamin Guedj.

A la fois comédie plaisante et satire sociale, le long-métrage joue sur deux tableaux, et c’est précisément cet aspect qui avait retenu mon attention. Ça, et le synopsis, plutôt inaccoutumé à l’ère du self-made-man et du « la carrière avant tout, looser ».

 

affiche film libre et assoupi

 

Libre et assoupi, une bien agréable satire

Libre et assoupi, c’est l’histoire de Sébastien (Baptiste Lecaplain), trentenaire bardé de diplômes qui vient d’être chassé de chez ses parents. Oui, ce jeune godelureau a été bouté hors du domicile breton dans l’objectif d’être enfin confronté à la vie active et de trouver un travail. SAUF que, notre ami Sébastien est aussi buté qu’un crabe (tu l’as, la référence ? ), et ce n’est pas un petit coup de pied au séant qui va le faire plier. Notre camarade lymphatique ne veut pas travailler par conviction et entend bien s’en sortir de la sorte.

 

film felix moati

 

Celui-ci atterrit donc à Paris, dans un bel appartement à parquet et à voûtes qu’il partage avec Anna (Charlotte Le Bon), prototype même de la bobo avec pull jacquard, bésicles géantes et pratique du vélib’, ainsi que Bruno (Félix Moati), jeune bourru au cœur tendre et aux idées lumineuses. Il y a aussi Richard (Denis Podalydès), le conseiller RSA qu’on voudrait tous avoir. Tout ce petit monde se croise gentiment, au rythme de la vie quotidienne, d’anecdotes vraiment pétillantes et de fines observations. Jusqu’à ce que…

film baptiste lecaplain

denis podalydes libre et assoupi

 

Bienvenue dans la vie active (non)

De mon point de vue, le pari de ce film est réussi. L’aspect comique et entraînant fait qu’il se laisse regarder et coule tout seul. Mais n’empêche qu’à la fin, malgré ce petit ton léger, on ne peut s’empêcher de se questionner sur nos propres vies (pour les 25/30 ans, le risque de remise en question est multiplié par 10).

Il faut également souligner que l’une des richesses de ce film est de savoir créer de la magie à partir de situations quotidiennes. La musique, les séquences type sketches et les petites interludes décalées ajoutent au long-métrage un charme supplémentaire.

 

 

Comment je sais que Libre et assoupi est un bon film pour moi ? Je regrette de ne pas pouvoir le voir de nouveau avec le sentiment de découverte de la première fois.

 

L’instant bonus :

L’atout majeur de ce film reste cependant les ravissantes tenues preppy. On le mentionnait plus tôt, ses accoutrements sont typiquement parisiens, mêlant le côté old school à l’énergie qui l’habite. Petits carreaux, mailles rétro, rayures et derbies sont au programme de ce lookbook réussi.

 

style preppy

libre et assoupi charlotte le bon

manteau a carreaux

charlotte le bon

style preppy

(On ne voit pas très bien, mais on fait ce qu’on peut).

;

Pour finir, Libre et assoupi est l’unique long-métrage à ce jour, qui donne l’incroyable envie de faire pousser un avocat.

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Cinéma

Envie de jacasser ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s