Archives mensuelles : novembre 2013

Il était temps

Il était temps en effet (j’étais obligée de faire ce vilain jeu de mots) que le nouveau film de Richard Curtis, Il était temps (About time) ait son petit article sur Life&Swing.

Lorsque la nouvelle est tombée, lorsque le monde a su que ce grand monsieur nous livrait une nouvelle comédie, la foule fut en liesse. En effet Richard Curtis n’est pas seulement un grand nom du cinéma, c’est l’homme à qui l’on doit tout. Il était temps est son troisième film en tant que réalisateur. Savez-vous quels sont les deux premiers ? Love Actually (best movie eeeeeeeeeeeever !) and Good Morning England (dans le top 10 des meilleurs films).

Mais ce n’est pas tout. Sachez que sans Richard Curtis, on n’aurait jamais pu voir un mouton dans une voiture de mariage, car c’est lui le scénariste de 4 mariages et un enterrement. Mais aussi de Coup de foudre à Notting Hill (et de sa célèbre réplique : « Pas mal le slip, les nanas adorent le gris »), ET Le Journal de Bridget Jones (et sa suite). C’est également lui qui a inventé Mr Bean.

Voilà. Sans lui, nous ne serions rien.

acteurs avec richard curtis

Les acteurs fétiches de Richard : Bill Nighy, Hugh Grant et Rowan Atkinson.

;

Il était temps

Curieusement et bien que le cinéaste n’ait plus à faire ses preuves étant donné son parcours illustre et parsemé de gloire, son dernier long-métrage n’a pas eu autant d’écho que les précédents. Le roi du feel good movie, les films qui font se sentir bien et qui donnent la pêche, aurait-il perdu son aura ? Assurément non. Il s’essaye juste à quelque chose de différent.

;

affiche il etait temps

L’affiche officielle du film

;

Dans Il était temps, Tim, le personnage principal, apprend le jour de ses 21 ans qu’il a le pouvoir de remonter le temps. Pour ce faire il n’a besoin que d’une seule chose : s’enfermer dans un placard et se remémorer une situation vécue. Notre volubile Tim va donc décider de se servir de son pouvoir pour trouver l’amour et le garder.

Un synopsis quelque peu innovant pour Richard Curtis puisqu’il ajoute à son scénario une nouvelle dimension : le fantastique. Une première pour lui. Au delà de cet aspect inédit, on retrouve tous les ingrédients qui font le succès de ses productions. Une comédie romantique, un humour très british, un positivisme à toute épreuve et enfin un très bon casting. Entre autres : Domhnall Gleeson (Bill Weasley dans Harry Potter et les reliques de la mort, part 1 & 2), Rachel McAdams (The Notebook) et le génialissime Bill Nighy (Love Actually, Good Morning England mais pour lui aussi Harry Potter et les reliques de la mort, part 1 & 2).

about time wedding

Une des rares (voire la seule) robe de mariée rouge digne de ce nom

;

Un feel good movie malgré tout

C’est vrai qu’Il était temps est un peu différent des autres. Alors que Love Actually et Good Morning England nous propulsent d’emblée dans une dynamique qui ne nous lâche pas et refilent une pêche pas possible dès que l’on sort du film, Il était temps, lui, est beaucoup plus subtile. Il s’agit toujours d’un feel good movie mais dont le message est plus lent. Alors que les précédents films transmettent une émotion positive très forte, ce nouveau long-métrage apporte une bonne humeur certes plus modérée mais aussi plus durable. Dans ce film, Richard Curtis veut faire passer un message. Il prend donc tout son temps pour nous le faire passer et comprendre, par le biais d’exemples, de péripéties, et bien sûr de bonnes blagues. Le film est moins choc, c’est sur, mais il est tout aussi bon.

C’est sûrement pour ça qu’Il était temps n’a pas eu le même accueil que les autres réalisations de Richard Curtis. Il est plus calme. Mais bien qu’il semble plus modéré, c’est peut-être le plus engagé de tous.

Je vous le recommande vivement. Les acteurs sont très bons, les décors bien trouvés et l’atmosphère prenante. C’est un film qui nous emmène dans un univers dans lequel on aimerait bien rester pour vivre. Pas mal, non ?

;

land about time

Sympa, le jardinet…

domhnall gleeson il etait temps

Oui, c’est ça : un feel good movie.

bill nighy il etait temps

La petite sauterie de Billy

;

;

;

Filez-donc le voir, il est encore temps !

;

actors about time

Yeah Billy, you still got it !!!

Publicités

2 Commentaires

Classé dans Cinéma

Mary Cherry, c’est la vie

Aujourd’hui il fait froid. Il fait gris. Il vente, il pleut, il neige. Un temps rude de Novembre exactement comme je les aime car il nous encourage à :

  • rester chez nous dans notre fauteuil le plus moelleux, à dévorer livres, séries et sucreries.
  • braver le froid pour aller siroter un bon chocolat chaud ou toute autre boisson brûlante un peu fofolle dans un café cosy, accompagnée d’une généreuse part de gâteau.

Moi ce qui me tente, c’est la deuxième option. Pourtant je suis obligée de me restreindre à la première. Parce que le seul endroit ou j’ai envie de courir me réfugier, c’est le merveilleux coffee shop Mary Cherry. Merveilleux coffee shop qui se trouve à Montpellier tandis que moi, je suis à Lyon.  Alors amis montpellierains, faites-moi vivre votre vie par procuration et allez-y de ma part, vous ne serez pas déçus.

En attendant et puisque je ne peux pas m’y rendre moi-même, je vous partagerai ici mon ressenti. Sachez qu’ayant déménagé en août, certaines choses auront peut-être changé. Raison de plus pour y aller et une fois là-bas, jouer au jeu des 7 erreurs.

;

Mary Cherry, le concept

;;

mary cherry montpellier

;

Mary Cherry, pour les petits nouveaux, c’est donc un excellent coffee shop situé dans la rue de l’Université de Montpellier. Leur spécialité ? Les cupcakes bien sûr. Mais pour ceux dont ce n’est pas la tasse de thé, il y a également des cookies, des cake pops et du cheesecake (avant Mary Cherry, je n’aimais pas le cheesecake. Mais ça, c’était avant.).

Non seulement c’est délicieux mais c’est aussi plein de couleurs (hé oui monsieur, plaisir des yeux ET de la bouche), et nos papilles s’affolent aux rencontres de nouvelles saveurs. Ici, pas question de tomber dans la routine. D’ailleurs c’est impossible puisque la carte s’adapte aussi selon les saisons !

;

ou gouter a montpellier;

Toute cette bonne volonté se retrouve également dans le choix des boissons. Cet été j’ai eu la chance de goûter un thé glacé à l’hibiscus. J’ai tellement aimé que j’ai été déçue chaque fois que je suis allée boire un verre à une autre adresse que celle-ci. Le risque avec les bonnes choses, c’est qu’on s’y fait vite.

C’est pas le tout, mais il serait peut-être temps de parler de l’ambiance du lieu, qui est tout à fait charmante (en même temps je ne ferais pas l’éloge d’un bouge). Chez Mary Cherry nous sommes donc installés dans une belle salle aux pierres apparentes et au toit vouté (ça mes agneaux, ça s’appelle la classe).

Il y a des meubles différents les uns des autres. Pleins de jolis et intéressants petits trucs chinés à droite à gauche et qui s’accordent très bien ensemble. On se retrouve dans un mélange de bric-à-brac parfaitement maîtrisé que j’adore, mais où tout est tout de même particulièrement soigné, pour en faire un endroit chaleureux.

;;

home made hibiscus iced tea

pailles mary cherry

;

;

Mais Mary Cherry, c’est aussi…

cupcake cheesecacke

;

Plus qu’en coffee shop, Marry Cherry est en endroit qui fourmille d’idées, ce qui est très appréciable. Tout cela, on le doit aux gérants de la bonne adresse qui ont toujours un petit projet à nous concocter derrière la tête. Car leur coffee shop, ils l’aiment, et ils font tout pour en faire un lieu de création rempli de vie. Accueil d’illustratrices, concours pour Halloween, vide-dressing de blogueuses, ateliers créatifs et expos… Ça sonne bien, non ?

Ah et j’oubliais : ces gens sont aussi très sympas. Probablement un des meilleurs accueils que j’ai eu dans un coffee shop.

[Non mais est-ce que ces gens pourraient être un peu moins parfaits ? Parce que là il y a des gens à qui ça commence à donner des complexes, hein !]

;

evenement montpellier

;

Courrez-y pauvres fous. Je ne vous en voudrai pas du tout si vous y êtes et pas moi. Pas DU TOUT (à prononcer avec la voix de Jérôme Niel dans La ferme Jérôme).

Quant à moi j’espère qu’un jour, Mary Cherry concoctera un partenariat avec La Montpellier Box, pour qu’on puisse en profiter encore un peu plus !

;

* N’y ayant pas mis les pieds depuis longtemps, j’ai du utiliser quelques photos de leur page facebook.

1 commentaire

Classé dans Papilles