Imperfect is the new perfect – Part 2

Hier je vous dévoilais mon engouement pour un mouvement qui touche presque tous les domaines culturels : le fait de promouvoir les anti-héros, des personnes ordinaires qui peuvent pourtant se révéler exceptionnelles. D’où le titre de cette série d’articles !

  • Sous le vernis, l’écaille :

Bien que je sois ravie de cette mode, je me permets d’y apporter une petite nuance. Je ne dis pas qu’on doit à tout prix cultiver nos défauts et tout faire pour rater sa vie, loin de là ! Il est toujours enrichissant de travailler sur soi-même. D’ailleurs on se sent d’autant mieux lorsqu’on voit que l’on progresse, quel que soit le domaine ! Mais tant qu’à faire, autant évoluer dans le sens qui nous plait, afin de devenir la personne que l’on veut et pas celle que l’on nous impose. De même, si on a quelques petites particularités qui sont vraiment indisposantes pour notre entourage (comme des flatulences intempestives, par exemple), peut être vaudrait-il mieux consulter ou rechercher une solution à cet épineux problème. Les petits défauts, c’est bien, mais tant qu’ils ne nous gênent pas trop !

Mais cela étant dit, tout le monde a le droit de cultiver sa personnalité, et surtout devrait avoir droit à autant de reconnaissance et d’estime que les Mr. & Mrs Perfect que nous mentionnions en première partie. Car ces gens là, eux qui n’ont jamais trop chaud ou froid, qui ne s’emportent jamais, n’élèvent pas la voix et ne font jamais rien de travers…et bien ce n’est pas ce qu’ils sont vraiment. Ils se construisent un masque sans faille qui fera culpabiliser le plus grand nombre de leurs connaissances par comparaison. Oui, ils nous mentent, car quelqu’un de parfait n’existe pas. Alors quand on gratte un peu le vernis…évidemment ce n’est pas joli joli !

;

bree à l'attaque

;

  • You, pretty little liar :

On n’imagine pas toutes les choses pas super glorieuses qui arrivent à la fille qui a toujours un brushing impeccable ou à celui ou celle qui a toujours de parfaites références culturelles. On ne saura jamais que notre ami-e qui ne jure que par le cinéma d’auteur et se moque de nous pour nos gouts trop populaires passe en réalité ses dimanche devant Les Marseillais à Cancun. On ne saura pas non plus que tel autre, recruté pour un poste épatant dans une entreprise prestigieuse, s’est en fait fait pistonné par son petit papa. En effet, quand il ou elle nous a raconté cela, il s’est bien gardé de mentionner ce détail en mettant l’accent sur sa capacité à être à l’aise quelles que soient les circonstances !

;

gif renee perry

;

On nous ment, vous dis-je, on nous ment ! Pourtant ces messieurs-dames sont souvent traités comme des princes et princesses. Mais pourquoi donc ? Lorsque quelqu’un nous semble « parfait », on a tendance à aller dans son sens et à ne pas le remettre en question. On se laisse avoir par ce doux mirage. Par exemple, on n’hésitera pas à complimenter la tenue de Mrs Perfect sans penser que « non, en fait je déteste le orange« . Alors pourquoi j’ai dit ça ?! Oui, ces personnes disposent d’un traitement de faveur qui bien souvent, est du à des raisons fort superficielles. C’est ainsi, par exemple, que si une personne « parfaite » refuse d’héberger un ami chez elle, on lui trouvera une multitude d’excuses du style : « c’est à cause de sa carrière, elle est tellement prise« . Non, non, on vous assure, c’était juste de l’égoïsme ! Si une personne imparfaite refuse, en revanche : « non mais elle abuse attends : c’est qu’une nuit« . Le pire, c’est que c’est nous qui cultivons cela.

;

bon gif gaby

;

  • La stratégie de la perfection :

Bien qu’on contribue fortement à renforcer l’égo de Mr & Mrs Perfect,  ils ont eux-même une stratégie bien au point pour préserver leur statu ! Comme nous l’avons vu, cette position entraine quelques privilèges auxquels il doit être difficile de renoncer. Une fois qu’on y a gouté, on doit vite se prendre au jeu : compliments, facilités, services, estime et reconnaissance des autres…ça a de quoi booster ! Mais à vouloir cultiver ce petit jeu, est-ce que ces personnes -pas si inconsciemment que ça d’ailleurs- ne chercheraient pas à évincer les autres ? C’est là généralement qu’apparait le faire-valoir. Dans les films, c’est bien souvent qu’on représente les gens « in » avec des amis qui leur ressemblent. C’est vrai le plus souvent mais… on peut également apercevoir dans ce tableau une personne n’ayant pas du tout l’air parfaite. C’est elle, le faire-valoir. Celui ou celle qui permet de réassurer nos gentils petits (et légèrement égocentriques tout de mêmes) M. et Mrs Perfect. Ainsi, quand ils douteront de leur magnificence, nul doute qu’un rapide coup d’œil à leur sous-fifre leur fera du bien.

;

bon gif bree van de kamp and gabriel solisgif gabriel solis and bree hodge;

Oui je ne suis pas très gentille avec ces gens là. Certains pourront me répondre que je suis juste jalouse. C’est sans doute vrai. Mais il n’en est pas moins que ce plaidoyer reste valable. D’une part, parce que beaucoup de gens parfaits ont en fait un comportement horripilant. Ça suffit de rechercher sans cesse l’approbation d’autrui. Débrouille-toi tout seul. Et puis peut-être que je n’ai juste pas envie de te la donner, moi aussi j’ai mes problèmes existentiels. Mais surtout, SURTOUT, il y a pleins d’autres gens vraiment intéressants à découvrir. Ce ne sont pas forcément ceux à qui on penserait en premier, mais ils en valent le détour.

Merci donc à cette tendance qui nous pousse à voir plus loin que le bout de notre nez et à casser tous les stéréotypes que l’on pourrait avoir. C’est l’occasion de se redécouvrir, et de redécouvrir les autres.

Advertisements

1 commentaire

Classé dans Les inopinés

Une réponse à “Imperfect is the new perfect – Part 2

  1. Comme toujours un excellent article! Qui de surcroit fait décomplexer sur nos imperfections ^^

Envie de jacasser ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s