Imperfect is the new perfect – Part 1

Enfin, le moment tant attendu de toute ma vie est arrivé  ! Être imparfait est la nouvelle tendance du moment. Pas qu’en matière de mode, pas qu’en matière d’art, partout….! La très nette impression que le monde entier est en train de se soulever (sans vouloir exagérer…) contre un modèle véhiculé par la société et les médias depuis…(pfiou-là, on a perdu le compte tiens. Ça remonte peut-être même à la nuit des temps) devient de plus en plus perceptible. L’image de l’homme/femme parfait-e (oui parce que ce modèle est si irréprochable qu’il continue à scinder la société en deux, c’est plus sympa comme ça.) s’effrite à vitesse grand V.

En réfléchissant un peu, vous allez tout de suite voir de quoi je parle. Mr & Mrs Perferct sont partout, ils nous entourent. Ils sont sur ces couvertures de magazines 100% photoshopées où une femme de 26 ans arbore un sourire rayonnant, le corps d’une jeune fille de 16 et est accompagnée d’une légende « Comment j’ai réussi à perdre 10 kilos tout en mangeant à ma faim« . Ils sont quelques pages plus loin dans l’article « Le jour où j’ai pris ma vie en main« …et qui se termine par « j’ai créé ma propre entreprise et accompli tous mes rêves« . Ils sont dans Crazy Stupid Love (très bon film du reste) où Ryan Gosling explique au sein de sa somptueuse maison avec piscine comment faire pour séduire les filles (parce qu’on marche toutes de la même façon et qu’on est teeellement prévisible. Merci du compliment). Ils sont à la télé, dans les publicités ou encore dans les gentils petits téléfilms que l’on veut bien nous diffuser.

On dirait que tout le monde a passé un accord tacite pour inclure dans toute production la norme d’un idéal à atteindre en tant qu’individu, fille ou garçon. Ceux qui y parviendraient accéderaient au statu ultime de Mr ou Mrs Perfect. Et les autres alors, qu’est-ce que ça fait d’eux ? Super pression dans nos vies. Soit nous répondons à tous les critères qu’on nous communique, soit on appartient à la case des ratés.

Et bien non, stop ! Un vent nouveau est arrivé ! Le vent des loosers, des incertains, des minables et des bons à rien. Ceux qui ont deux mains gauches (et qui d’ailleurs n’en savent rien car ils ne sont pas capables de différencier la droite de leur gauche). Bon ok, j’exagère peut-être encore une fois. Mais ce qui sûr, ce que tout doucement ici et là, on voit apparaitre quelques personnes et quelques ouvrages qui revendiquent leur droit d’être comme ils sont. Ni mieux, ni moins bien, mais eux, avec le droit de faire des erreurs et des mauvais choix. Et on se rend compte qu’au final, ce sont souvent des personnes bien sympathiques. Oui on remarque leurs défaults, et même qu’on en rit. Seulement on passe au dessus car on se prend d’affection pour ces personnages bien réels, hauts en couleurs et beaucoup plus proches de nous que ne le seront jamais Mr ou Mrs Perfect.

Quelques exemples :

;

  • Bref, l’exemple :

;

kyan khojandi

Bref, je suis normal.

;

Kyan Khojandi, le mythique acteur de la série Bref, représente parfaitement ce constat. Quand les premiers épisodes avaient été diffusés en 2011 pendant le grand journal, ce anti-héro avait tout de suite fait le buzz. Durant deux minutes nous suivions ses élucubrations et ses péripéties pourtant bien ordinaires. Pas de job de rêve, pas de talent particulier…si ce n’est celui de savoir parfaitement se mettre à la place des autres et de reproduire le quotidien d’un mec banal tel qu’il l’est. L’engouement remporté par le micro format de la série montre bel et bien qu’on accroche plus avec quelqu’un dont les défauts provoquent des rebondissements qu’avec un mannequin tout lisse et dont les comportements sont attendus.

;

  • Le buzz des illustratrices :

Et que dire du succès remporté par les blogueuses et dessinatrices telles que Pénélope Bagieu, Margaux Motin ou Diglee ? Ce qui séduit, c’est certes leur univers girly, mais surtout la façon dont elles sont capables d’illustrer leur quotidient avec humour. Imaginez un peu si chacun de leurs posts ne reflétait que leurs multiples réussites, sans pour autant s’en vanter, faire trop de bruit ou être un peu trop provocant ? Je ne pense pas qu’elles auraient autant de succès. On les apprécie pour le recul qu’elles sont capables de prendre sur elles-mêmes, et aussi pour l’humilité dont elles font preuve en jouant de l’autodérision !

;

illustration diglee hiver

Comment a-t-elle deviné le fond de ma pensée ?!

;

  • La femme parfaite est une connasse :

Ce n’est pas moi qui le dit, ce sont Anne-Sophie et Marie-Aldine Girard. Deux soeurs qui ont co-écrit le livre intitulé de la sorte. On en a beaucoup parlé à sa sortie en février 2013 et pour cause : il fait du bien. Exits les petits bouquins bourrés de conseils soit disant pratiques pour améliorer son train de vie. Ici, on fait une vaste typologie de toutes les filles hyper énervantes que l’on peut être amené à croiser. Celles à qui (en apparence) on ne peut rien reprocher mais qui en revanche, savent parfaitement vous susurrer des petites remarques acerbes cachées sous le ton de l’aide ou de la recommandation. Ce livre est idéal pour reprendre du poil de la bête !

;

  • Retrouvailles avec le blond :

Enfin le dernier exemple qui me vienne en tête, mais non le moindre : le blond, de Gad Elmaleh ! Cet excellent humorisite avait créé ce personnage en 2003 pour son one man show, L’autre, c’est moi. Très révélateur ce titre ! Et aussi très évocateur de ce que nous disions plus haut : il y a les gens parfaits que l’on remarque toujours et que l’on essaye d’imiter, et les autres. Des individus au final très attachants et dont la vie nous ressemble beaucoup plus. Car n’a pas une mâchoire de blond qui fait « Pack, pack, pack » qui veut :)

;

devient de plus en plus perceptible nd gad elmaleh

« Ils font du colori-aaaage ».

;

Il y aurait encore beaucoup d’exemples à trouver mais je vous propose de clore notre liste ici. Vive les gens imparfaits, soient les gens bien normaux qui sont en fait tout à fait extraordinaires.

;

;

Ne nous arrêtons pas en si bon chemin dans cette étude de la douceur de l’imperfection. A venir, la face cachée des Mr & Mrs Perfect !

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Les inopinés

Envie de jacasser ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s