Archives quotidiennes : 04/08/2013

Montpellier, I’ll miss you

Il y a quelques temps, je débarquais à Montpellier sous un soleil éclatant et parmi une rangée de palmiers prometteurs. Une ville du sud, la plage à quelques minutes du centre, un lieu réputé pour sa vie nocturne et son pourcentage d’étudiants très élevé… Tout le monde ne cessait de me répéter que j’avais la belle vie, que j’allai me la couler douce et que je ferai des tas d’envieux.

En dépit de tous ces encouragements, je ne pouvais m’empêcher de m’inquiéter sur ma nouvelle vie là bas : me ferai-je des amis ? Réussirai-je à m’intégrer ? Est-ce que les gens du sud seraient si antipathiques que ce que l’on veut bien dire d’eux ? Et enfin … le quartier dans lequel j’allais vivre ne serait-il peuplé que de dangereux psychopathes, comme mes nouveaux voisins le laissaient présager ?

C’est donc avec beaucoup d’apréhensions que j’ai commencé à construire ma petite vie au sein de cette belle ville. Il faut dire pour ma décharge, que je venais de passer une année des plus folles et festives à Rennes, entourée de mes fidèles compatriotes Bretons, que je quittais avec tristesse. Et bien petit à petit je me suis laissée séduire par mon nouveau lieu d’habitation (qui a de nombreuses cordes à son arc, je vous l’accorde !). Je me suis aperçue très vite que Montpellier est une ville des plus étonnantes et qu’il est difficile d’essayer de la définir !

montage photo montpellier

J’ai passé deux années tout simplement géniales là bas, avec des rencontres fabuleuses et des découvertes ébouriffantes ! Ainsi, c’est au cours de ces 24 mois que :

  • J’ai découvert Pretty Little Liars et regardé un épisode pour la première fois (on fait dans l’ordre des priorités !),
  • Mes voisins du 4ème étage ont décidé de jeter leurs ordures dans la rue à 9h du matin. Dont une assiette en faïence et une bouteille de vodka pleine,
  • J’ai appris ce que c’était de pouvoir aller à la plage quand on voulait de mars à octobre, pendant que d’autres sont encore au ski,
  • Les Cupcakes Coffee  et Coffee Shop pullulant dans les ruelles de l’Ecusson sont devenues mes résidences secondaires,
  • Les trams designés par Christian Lacroix (et ouai !) n’ont plus eu de secrets pour moi,
  • Life&Swing a été conçu,
  • Mon petit appartement de Faubourg s’est transformé en mignon petit boudoir, un véritable cocon si confortable que je peinais parfois à en sortir ! ,
  • J’ai participé à mes premiers kikis entre copines,
  • Un festival de fanfare de plus de 1000 personnes a défilé sous mes fenêtres pendant 48h (et ce la veille du rendu de mon mémoire),
  • J’ai pleuré toutes les larmes de mon corps quand Mike s’est fait tué dans Desperate Housewives,
  • Mon chat a réussi à me faire céder à sa pression incessante pour que je lui achète des One et non plus des croquettes Le Pouce,
  • Mon appartement s’est transformé en moulin, car j’avais suffisamment de place pour inviter pleins d’amis pour la première fois (toute toute première fois !),
  • J’ai pu allègrement faire bronzette sur l’un de mes trois balcons, tout en écoutant les cigales (ouai, ma vie est troooooop dure parfois),
  • Je me suis rendue au Pérou ou Comédie retrouver mes comparses, qui comprenaient parfaitement ce lieu de rendez-vous et n’avaient nullement l’impression qu’il s’agissait d’un théâtre ou d’un pays d’Amérique Latine…. ,
  • J’ai développé une aversion sans précédant pour la communication et l’université Paul Valéry (ainsi qu’un syndrome de Gilles de la Tourette y étant étroitement lié),
  • Cassiopée, ma Licorne, est entrée dans ma vie
  • J’ai acquis quelques notions d’Occitan, qui j’en suis sûre, me seront d’une grande utilité dans mes futurs emplois.

Bref, deux années bien remplies dans une ville où il fait bon vivre et qui s’est doucement laissée aprivoiser, où j’ai surtout rencontré des gens géniaux qu’il m’est très dure de quitter, même si mon Eclair de feu doit aujourd’hui m’emmener vers de nouvelles aventures !

 

photos girly

Je terminerai enfin par un discours qui prend ici toute sa signification :

Nigaud ! Grasdouble ! Bizarre ! Pinçon !
(Albus Dumbledore)

A team

La A team s’est manifestée sur la porte de mon immeuble !

panier souvenir

Mon panier de départ, uniquement composé de spécialités du Sud.

Si tu fais partie de la T-bag Team, surligne ci-dessous :
I <3 You, bitches !
Publicités

2 Commentaires

Classé dans Les inopinés