Merveilleuse Clara Sheller

Il y a quelques années maintenant, France 2 diffusait la première saison de l’excellente série Clara Sheller. Forts de son succès, les auteurs travaillèrent sur une deuxième saison…qui mit tout de même trois ans à sortir (petite erreur de stratégie de la chaine, qui ne fut pas la seule !).

La série n’a pas connu la troisième saison tant espérée des téléspectateurs, ni la possible suite sur grand écran. Alors pourquoi en parler aujourd’hui, alors qu’elle n’a plus vraiment d’actualité ?

  • Parce que les beaux jours approchent. Et que les saisons d’une année déterminent de façon très marquée les séries que je vais regarder. Notez que visionner 10 000 fois le même épisode ne me dérange pas, bien au contraire. J’adore retrouver les personnages que j’aime et les situations qui me font rire et pleurer (pour cause de larme facile !). Alors quand les premiers rayons de soleil approchent, c’est Clara Sheller !
  • Parce que Clara Sheller est une des meilleures séries françaises qui ait été créées, et qu’elle mérite qu’on en parle !
Clara Sheller, Mélanie Doutey

Clara Sheller, interprétée par la pétillante Mélanie Doutey.

Voyons ensemble un petit synopsis de ce trésor de la petite lucarne :

Frédéric Diefental et Mélanie Doutey, Clara Sheller

Frédéric Diefental et Mélanie Doutey

Clara Sheller, c’est l’histoire d’une jeune femme du même nom, qui est bien sûr, l’héroïne de la série. A 29 ans, cette grande romantique rêve d’amour et d’histoires abracadabrantesques, tout en multipliant les gaffes, les questionnements sur la vie et les découvertes. Clara vit avec son meilleur ami JP (Jean-Philippe, pour les petits nouveaux), gay, romantique et lui aussi très névrosé. Ce drôle de couple s’aide à affronter ses déceptions sentimentales et ses désillusions sur le monde à coup de tendresse, petits rituels et parfois gros coups de griffes (ils affirment tous deux s’engueuler autant qu’un vrai couple).

Comme nous l’avons vu, la série se développe sur deux saisons. Mais chacune étant bien différente, on ne parlera ici que de la première. Pour la seconde, il faudra patienter jusqu’au prochain article !

Une série inédite !

L’arrivée de la série Clara Sheller, c’était la grande surprise de l’été 2005 (doux jésus, cela ne nous rajeunit pas !). Pour une fois, on avait enfin sur les grilles des chaines publiques un peu vieillissantes, un programme frais, dynamique et recherché. Pour une fois, on ne nous imposait pas une petite comédie familiale bien gentillette où tout le monde est content et où les gags se voient venir à des kilomètres, tout comme les séquences mal jouées censées nous faire pleurer.

Cette série nous faisait découvrir la vie de deux parisiens un peu (beaucoup !) pommés, leurs relations avec les autres, et leurs doutes.

acteurs clara sheller

JP et Clara, en pleine négociation.

C’est de là que vient toute la différence avec les autres séries. Dans Clara Sheller, les personnages sont loufoques, déjantés et névrotiques. Ce n’est ni monsieur, ni madame tout le monde. De véritables anti-héros ! Ce qui rend Clara et JP si spéciaux, c’est que l’on s’intéresse à eux. Le réalisateur décortique leurs pensées, leur fonctionnement et leurs habitudes. Les situations sont pensées en accord avec l’évolution des personnages, contrairement à de nombreuses séries qui pensent des gags et collent leurs protagonistes dessus sans plus de recherches.

Malgré tout ça, nos deux acolytes vivent des situations que l’on connait tous : ruptures, problèmes familiaux, amicaux…Situations que les acteurs interprètent si bien qu’on a l’impression de se glisser dans leur quotidien !

Mais Clara Sheller, c’est aussi un véritable vent de fraicheur.

Un casting très bien choisi : Mélanie Doutey pour Clara, Frédéric Diefenthal pour JP, mais aussi Bruno Salomone (Fais pas ci, fais pas ça), Valérie Donzelli (La guerre est déclarée), Hélène Vincent (La vie est un long fleuve tranquille) ou Thierry Neuvic (Sherlock Holmes 2)… Le scénario original en avait séduit plus d’un !

Ah ça, y avait du beau monde dans la saison 1 ! Ils avaient pas bâclé le travail !

Bruno Salomone, Valérie Donzelli et Mélanie Doutey.

Bruno Salomone, Valérie Donzelli et Mélanie Doutey.

Et tout ce beau monde a parfaitement trouvé sa place dans la série, et y a apporté sa petite touche perso. Hélène Vincent est délirante en mère dépressive et hystérique. Valérie Donzelli, parfaite en meilleure amie chiante (y a pas d’autres mots !) et moralisatrice. Elle réussit même, malgré son rôle, à être attachante à nos yeux !

Mais les palmes des meilleurs acteurs reviennent à Frédéric et Mélanie, lui surprenant dans son rôle de grand complexé, et elle, sublime en jeune femme volubile et sentimentale.

De l’espièglerie dans l’air :

Mais c’est également une série bien rythmée, où l’on ne voit pas le temps passer. Une très bonne BO, la voix de Mélanie Doutey qui nous narre l’histoire et nous emporte dans ses péripéties, les vues de Paris, qui nous montrent le temps qui passe et la vie qui s’écoule…Je ne voudrais pas faire celle qui n’est pas objective de toutes manières je crois que c’est raté, mais dans cette série, tout est bien pensé !

Tout en réussissant à nous faire réfléchir, la série nous entraine par sa joie de vivre et sa bonne humeur. Malgré les problèmes rencontrés par les personnages, le tempérament pétillant de Clara l’emporte et rayonne sur la série. Si on y parle beaucoup de sentiments, le ton se veut néanmoins enjoué ! En démontrent les improbables rêveries de Clara, notamment celle où elle se retrouve à danser en pleine rue sur du Bjork !

Chapeau aussi,  car la série ne tombe pas dans le consensus ! C’est sûr que les petites vieilles du spectacle de Gad Elmaleh (« il boit de l’eau… ») devaient se tortiller devant leur téléviseur à la diffusion de Clara Sheller ! Ici, on est dans les valeurs humaines et progressistes. Pas pour choquer, pas parce que c’est à la mode, mais juste parce que c’est comme ça (oh, c’est fripon !) !

personnages clara sheller

Enfin, l’aspect de la série le plus futile, mais qui compte néanmoins énormément :

Le LOOK DE CLARA !

Cette fille est tellement bien habillée ! Ça madame, ça s’appelle le STYLE ! La première saison date de 2005, alors à l’heure actuelle on ne remettrait peut-être pas tout. Mais comme dirait ma bonne amie Coco Chanel (oui, moi je lui dis Tu à Coco), « La mode passe, le style reste » !

Et quel style ! Pétillant, frais, original, glamour, sensuel, ludique et bohème : beaucoup d’adjectifs, mais un seul ne suffirait pas à donner un aperçu assez juste !

Pour moi, Clara Sheller, c’est la définition d’un look parfait (presque autant que Sophie Ferjani) !

Un petit aperçu :

look clara sheller

L’été à Paris.

look clara sheller

Clara et Bertrand, son boss.

tenues mélanie doutey clara sheller

Clara, au style si sûr.

Clara Sheller est une bonne série. Elle a séduit tant de monde qu’elle a été adaptée dans de nombreux pays ! Drew Barrymore voulait même l’adapter pour pouvoir interpréter elle-même le personnage de Clara Sheller !

Je vous invite donc à découvrir ou à re découvrir la saison 1 ! Pour la saison 2, rendez-vous dans un prochain article !

La saviez-vous ? On retrouve au casting de Clara Sheller, de nombreux acteurs de la série Fais pas ci, fais pas ça. En plus de Bruno Salomone (Denis Bouley), on retrouve aussi Hélène Vincent (la mère de Renaud Lepic),  et Philippe Lefebvre (Gonzague de Mareil) !

;

Publicités

1 commentaire

Classé dans Séries

Une réponse à “Merveilleuse Clara Sheller

  1. Il va donc falloir que je rattrape cette série que figure toi je n’ai jamais vue. Mais le casting et le synopsis que tu présentes ici m’ont convaincue. Reste plus qu’à trouver les épisodes ^^

Envie de jacasser ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s