It’s time for … Halloween

Happy HalloweenCa y est. La nuit est tombée il y a quelques heures sur la journée du 31 octobre. La fête d’Halloween peut désormais commencer, avec son festival d’épouvantes, de frissons et d’angoisses. Si vous êtes chanceux, vous pourrez probablement voir un défilé de créatures lugubres et de petites tailles déambulant devant vos fenêtre en quête de friandises…

Existant depuis des siècles, Halloween a beaucoup évolué en traversant les époques. Apparue en France dans le milieux des années 90, elle n’a pourtant pas remporté le succès escompté, jugée trop commerciale. Toutes les industries s’étaient emparées de cette nouvelle manifestation pour l’adapter à leur propre sauce. En 2012 tout cela s’est bien calmé, l’économie décide de se la jouer profil bas face à Halloween. Pourtant, une poignée de fidèles résiste encore et toujours, et décide de participer à cette tradition des plus endiablées. La partie commerciale en moins, il reste beaucoup plus de place au rituel et à l’imaginaire. Vous laisserez vous tenter par la nouvelle tournure de la fête ?

Afin de vous aider à vous faire votre propre opinion, je  vous propose un petit check up sur les incontournables d’Halloween.

  • Part one : la genèse. Halloween puise ses origines chez nos amis les celtes. Durant 7 jours jusqu’au 31 octobre et sous l’instance des druides, on fêtait Samain : la période marquant la fin d’une année et le début d’une autre. Durant ce laps de temps, l’au-delà et la réalité pouvaient se confondre, permettant les rencontres avec des créatures maléfiques. L’arrivée des nuits de plus en plus longues encourageait le déploiement du monde des ténèbres.

Jack'O Lantern, Halloween

  • Part two : la citrouille. Je les trouve fabuleuses, ces charmantes cucurbitacées creusées de façon à créer un visage, avec leurs petites loupiotes qui vacillent et dansent dans la nuit. Bien qu’elles puissent paraître effrayantes, elles amènent une touche de chaleur devant chaque maison. Mais comment est apparue cette tradition ? Du personnage de Jack o’Lantern, bien entendu. La légende dit que ce maréchal ferrant irlandais, avare et tourné vers la boisson, aurait fait un pacte avec le diable. En échange de son aide, Jack obtient du diable qu’il ne prenne jamais son âme. Une fois mort, il est refusé au paradis à cause de son ivrognerie. Jack est alors condamné à errer dans les ténèbres. Avant qu’il ne parte, le diable lui offre une flamme qu’il place dans un navet, se créant une lanterne. C’est ainsi que nait la légende irlandaise. La citrouille ne fera son apparition qu’en 1850, lors d’une grande période d’exode vers les Etats-Unis.

Halloween pumkin, Jack'o lanterne

  • Part three : Trick or treat ? Des bonbons ou un mauvais sort ? La coutume veut que tous les enfants célébrant Halloween aillent de maison en maison afin de récolter des bonbons et autres petits gâteaux. Lors de leur passage, déguisés de la tête aux pieds, ils réclament leur dû en menaçant de jeter un mauvais sort (autrement dit de faire une blague) s’ils n’obtiennent pas leur butin. Cette pratique trouve également ses origines dans l’histoire irlandaise. Cependant, ce sont les écossais qui s’en rapprochent le plus, au XVIIème siècle. Les enfants, toujours déguisés, faisaient du porte à porte et proposaient des petits spectacles en échange de bonbons, fruits ou pièces de monnaie. Certains sociologues expliquent le rôle des enfants dans la fête d’Halloween comme un rite leur permettant d’apprivoiser leurs peurs.
Cat and pumkin, Halloween

Ciel, un chat !

                                                                                                                                                                                                                         


Maintenant que vous êtes incollables sur la chose, je vous mets à l’épreuve. Le/la premier(ère) qui réussira à me dire qui s’est caché derrière ce masque de Dark Vador gagnera une petite surprise. Go !

Novac Djokovic

« What’s up, dude ? »

Publicités

6 Commentaires

Classé dans Les inopinés

6 réponses à “It’s time for … Halloween

  1. Euh je donne ma langue à Touci ! Je dirais au hasard Barney Stinson.

  2. Ah oui c’est un joueur de tennis ! Djokovic nan?

    • Oui, gagné Lisenn ! Bien joué ! Tu n’as plus qu’à m’envoyer par sms quelle est ta friandise préférée et ton adresse et tu recevras tout ça d’ici peu =)

  3. J’ai écris un nouvel article au fait si tu veux aller voir =)
    Des Bisous <3

Envie de jacasser ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s